fbpx
Travailler avec un digital nomade peut faire peur aux entreprises

N’ayez pas peur de travailler avec un digital nomade

Travailler avec un digital nomade : bonne ou mauvaise idée ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler des digital nomades ? Si la réponse est oui, je serais curieuse de savoir quelle image vous en avez. Effet de mode pour les uns, modèle d’avenir pour les autres, le digital nomadisme fait de plus en plus d’adeptes. Mais une entreprise peut-elle sérieusement envisager de travailler avec un digital nomade ?

Qu’est-ce qu’un digital nomad ?

Puisque l’expression n’est pas encore entrée dans le Larousse, sachez que si on parle de digital nomad(e), nomade digital, nomade numérique ou encore location independant, c’est la même chose.

À défaut de s’entendre sur l’écriture – je n’ai moi-même pas encore fait mon choix – entendons-nous sur la définition !

Être digital nomad, c’est avoir la possibilité de gérer son activité professionnelle à partir d’un ordinateur et sans contrainte géographique.

Le digital nomad peut être salarié, indépendant, micro-entrepreneur, chef d’entreprise. Il peut-être traducteur, community manager, Web-designer, auteur, développeur Web… On ne dirait pas comme ça, mais ça marche aussi avec des métiers ne se terminant pas en « eur ». L’essentiel étant qu’ils puissent être fait 100 % en ligne.

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est que depuis bientôt deux ans, j’ai fait le choix de travailler depuis l’étranger. D’abord en tant que salariée et, depuis un an, je suis Community Manager et rédactrice Web freelance. Cette année, j’ai vécu 4 mois à Bali, 2 mois à l’île Maurice et 2 mois en France. Cette fin d’année 2019 se fera de nouveau à Bali.

Krabi (Thaïlande), avril 2018.
Un des bureaux les moins confortables que j’ai pu tester 😉

Digital nomad, un mode de vie avant tout

Ni un métier, ni un statut, le digital nomadisme est avant tout un mode de vie. Imaginez que vous ayez accepté qu’un de vos salariés fasse du télétravail le vendredi. Finalement, peu importe qu’il travaille depuis son salon ou un espace de coworking. L’essentiel est qu’il assure son job, non ?

Dans le cas du digital nomade c’est la même chose. Beaucoup d’entreprises font appel à des freelances qui n’ont pas besoin d’être présent physiquement dans l’entreprise. Dès lors, peu importe qu’ils travaillent depuis leur appartement parisien ou depuis un espace de coworking à Hanoï. Ce qui vous importe, c’est que la prestation soit bien faite. Que l’on se trouve en France ou à l’étranger, la relation client-prestataire est la même. J’ai récemment fait part de mon expérience à ce sujet dans cet article que j’ai écrit pour Freebe. 

➡ Si vous êtes prêt à travailler avec un freelance, alors vous êtes prêt à travailler avec un digital nomade !

Travailler avec un digital nomade : avantages et inconvénients

Ce qui peut faire peur

De la théorie à la pratique, il y a parfois un cap à franchir.

Dans l’imaginaire collectif, le voyage est le plus souvent lié aux vacances. Au prisme des médias et de son compte Instagram, le digital nomade passe son temps à courir le monde, jamais loin d’une noix de coco et d’une plage de sable fin. On peut légitimement se demander comment il pourrait être productif dans cette ambiance et s’il est vraiment sérieux !

En réalité, tout comme on fait confiance au salarié en télétravail, on peut faire confiance au digital nomade. C’est prouvé, le télétravail engendre une meilleure productivité. Il n’y a encore aucune étude significative sur la productivité des digital nomades, mais l’équation est la même :

Confiance + responsabilité + autonomie = motivation + engagement + productivité !

Si l’éloignement géographique vous semble être une contrainte, n’oubliez pas qu’il existe aujourd’hui un nombre incalculable d’outils favorisant le travail collaboratif et la communication (Skype, Whatsapp, Google Drive, Slack, Google Meet) qui vous permettront d’échanger très facilement avec un digital nomade.

Et rappelez-vous, le digital nomade n’est pas un tourdumondiste. Si le second est en vacances, le premier travaille !

Les avantages à travailler avec un digital nomade

Autonomie

Travailler avec un digital nomade c’est faire le choix d’un collaborateur autonome, capable d’avancer seul et de prendre les décisions qui lui reviennent.

Adaptabilité

Les nomades numériques ont aussi une grande capacité d’adaptation. Le fait de changer souvent de lieu de vie, de lieu de travail et de rencontrer de nouvelles personnes, les oblige à revoir régulièrement leurs habitudes et leur permet d’aborder l’inconnu de manière positive et sans crainte.

Sens de l’organisation

Ils ont l’habitude de gérer leur emploi du temps et sont passés maîtres dans l’art de la logistique. Ils n’ont aucun problème à anticiper et planifier leurs tâches.

Ouverture d’esprit

Voyager, c’est s’ouvrir au monde et, dans certains cas, faire preuve d’un esprit d’aventure. Le voyage va naturellement nourrir la curiosité et la créativité du digital nomade.

Motivation

Le voyage, pour ceux qui l’ont choisi, est sans conteste une grande source d’épanouissement. Et comme on le sait, il y a une forte corrélation entre les conditions de travail et la motivation du travailleur.

Si vous avez encore une légère résistance à l’idée de travailler avec un digital nomade, favorisez ceux pour qui ce mode de vie n’est pas totalement nouveau, qui ont déjà mis en place des méthodes et dont l’organisation de travail est éprouvée. Vous ne regretterez pas de leur avoir accordé votre confiance, je tiens le pari !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *