fbpx
Comment recruter un community manager freelance ?

Comment recruter un community manager freelance ?

5 conseils pour recruter un Community Manager

Le community manager est le partenaire qu’il vous faut pour gérer la présence de votre entreprise sur les réseaux sociaux et créer du contenu. Si vous en êtes convaincu, vous devriez bientôt passer à l’étape suivante : recruter un community manager freelance. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver l’oiseau rare.

1 Exprimez clairement votre besoin

Avant même de partir à la recherche du CM de vos rêves, questionnez vos besoins. Pour recruter un community manager freelance qui vous aidera à atteindre vos objectifs, il va falloir qu’il comprenne exactement où vous voulez aller. Listez toutes les missions que vous souhaitez lui confier de manière à mieux déterminer les compétences qui lui seront indispensables. Si vous êtes une agence de voyage par exemple, une expérience dans le tourisme est préférable. Si vous souhaitez que votre CM rédige quelques articles pour votre blog d’entreprise, une expérience en rédaction Web est également un plus. Et bien sûr, établissez d’ores et déjà le budget que vous pourrez consacrer à cette mission. Il n’est malheureusement pas toujours compatible avec les besoins, mais vous pourrez fixer vos priorités.

Mieux vous exprimez votre besoin, mieux votre futur collaborateur comprendra vos attentes ! 

2 Pour recruter un community manager, faites appel à votre réseau

Le réseau reste une des façons les plus fiables de trouver un freelance. N’hésitez pas à faire savoir à vos contacts privés et professionnels, que vous cherchez à recruter un community manager.

Sur le Web, LinkedIn est LE réseau social professionnel qui peut réellement vous aider. Plusieurs options s’offrent à vous : publier un post à partir de votre profil pour annoncer que vous recherchez un CM freelance ou poster une annonce dans des groupes dédiés au Community Management. Vous pouvez également taper Community manager freelance dans la zone « Rechercher » 🔎. Vous avez ensuite la possibilité de filtrer vos résultats de recherche par région ou par secteur d’activité.

Si votre cercle proche vous recommande un professionnel, vous gagnerez un temps précieux. Cela ne veut pas dire qu’il faudra foncer les yeux fermés, mais vous pourrez plus rapidement passer à l’étape suivante.

3 Consultez les références de votre futur CM

Un Community Manager qui maîtrise les réseaux sociaux devrait en toute logique présenter un profil à jour sur LinkedIn. Vous pourrez prendre connaissance de son parcours, de son expérience et de ses références. N’hésitez pas à lire les recommandations qui ont été rédigées sur son profil LinkedIn ou sa page Facebook par exemple. Certains Community Manager freelance (comme moi) ont créé un site Web pour présenter leur activité et leurs références. Vous pourrez certainement y lire quelques avis de clients.

4 Vérifiez son expertise

N’hésitez pas à demander à voir les anciens travaux d’un community manager. Il y a de fortes chances pour qu’il vous montre ce dont il est le plus fier. Aussi, promenez-vous sur les réseaux sociaux des comptes dont il a eu la gestion pour avoir un aperçu de son travail au quotidien. Vous vous ferez une idée plus précises de la qualité des contenus visuels et rédactionnels qu’il produit, ainsi que de la qualité des échanges avec sa communauté. Rien ne vous empêche de prendre contact avec un de ses anciens clients pour recueillir son avis. Si le community manager a un site Web professionnel et/ou des comptes sociaux liés à son activité, jetez-y un œil. Vous aurez un aperçu de la façon dont il s’exprime sur le Web. Enfin, vous pouvez tout à fait lui demander de réaliser un test pour vérifier ses compétences. Il peut s’agir d’un test rémunéré, mais, si ça n’est pas le cas, il convient de ne pas exiger un travail trop long et de ne pas utiliser la production qu’il vous remettra.

5 Posez-lui les bonnes questions

Si le profil d’un community manager retient votre attention, entretenez-vous avec lui. Un bon CM se doit d’être un peu curieux. Il aura certainement pris quelques renseignements sur votre entreprise et votre secteur d’activité. L’idée n’est pas de lui faire une interro surprise, mais juste de noter s’il fait preuve d’une saine curiosité avant d’envisager une collaboration avec vous. Au-delà de l’intérêt qu’il vous porte, il est opportun de s’intéresser à sa façon de travailler. Demandez-lui de vous préciser la manière dont il s’organise, quels outils il utilise, que ce soit dans la gestion de projet ou dans la création de contenu. Cet entretien sera aussi pour vous l’occasion de tester si le feeling passe bien entre vous. Quel est votre ressenti après cet entretien ? Étiez-vous sur la même longueur d’onde ? Puisque vous allez être amenés à travailler ensemble, autant recruter un community manager avec qui la communication est agréable et fluide.

Si malgré tous ces conseils vous recherchez toujours la perle rare, n’hésitez pas à me contacter 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *